Témoignages BL3 Commerce international

bandeau mape monde
Manon Cristiani

 Manon Cristiani commente son stage dans une société d'événementiel !

"Etudiante en première année de BTS Commerce International à l'ENACOM, j'ai fait un stage de deux mois à Malte dans une prestigieuse entreprise d'évènementiel : Montekristo Estates. Nous sommes trois de ma classe à avoir choisi cette destination, car à Malte, il y a deux langues officielles : l'Anglais et le Maltais. En partant, nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre mais étions tous très excités à l'idée de découvrir cette jolie île, sa culture et évidemment voir ce qui nous attendait lors de nos stages. Nous vivons tous les trois dans le même immeuble, mais dans trois appartements différents, avec des colocataires étrangers.

Tout d'abord, nous avons été étonnés par les différences observables dès le premier soir, par exemple, il n'y a pas de restriction d'heure pour la musique à Malte. Ensuite il y a des feux d'artifices tous les jours (nuit et jour) pour célébrer les différents saints, les maltais portent une grande attention à la religion. La façon de conduire à Malte est aussi très différente de la France. Premièrement, ils conduisent à gauche (souvenir de la colonisation britannique, tout comme les prises électriques) et sont plutôt dangereux, ils klaxonnent tout le temps. Les maltais ne sont pas très respectueux des lois, et font un peu comme bon leur semble. Et pour les transports en commun, c'est très compliqué, car en effet les bus s'arrêtent quand ils veulent et sont très rarement à l'heure. Cependant, les maltais sont très accueillants et très abordables.

Les paysages sont magnifiques. Chaque endroit à son propre charme, et beaucoup de scènes de films comme Games of throne, Troie, Popeye ou encore mission Cléopâtre ont été tournés là-bas. L'île est pratiquement entièrement fortifiée, avec une architecture à couper le souffle et très riche culturellement avec plus de 7000 ans d'histoire. La densité de la population est aussi la plus forte d'Europe avec plus de 1430 habitants par km². Nous avons tous les jours plus de 20°c si ce n'est pas 30.

Mon stage se passe vraiment très bien et j'en suis vraiment chanceuse. Mon tuteur m'a démontré de jour en jour sa passion pour son métier, et les clefs à connaitre, pour pouvoir un jour peut-être devenir manager comme lui. C'est un homme très cultivé et très intéressant, très soucieux des gens qui l'entourent, disponible, travailleur et toujours à l'écoute. Il est très réputé à Malte et à côtoyé de grandes personnes. L'entreprise est très grande, ils produisent du vin, de l'huile d'olive, de l'eau, de la bière, ont un parc animalier, un restaurant mais surtout organise de grands évènements tels que des mariages, des séminaires, des conférences, des galas, défilés de mode, combats de boxe, des buffets... Des escaliers recouverts de feuilles d'or, des lustres en cristal, des sols en marbre, ou des portes en bronze ont été l'environnement dans lequel j'ai eu la chance de travailler pendant deux mois. Toute l'équipe est très soudée. Tout le monde partage leurs idées pour ainsi recueillir le meilleur pour l'entreprise. Mes missions ont porté surtout sur la création du catalogue de présentation des prestations de l'entreprise en anglais, espagnol et français, dans la création de bases de données pour recueillir de nouveaux prospects à l'étranger et localement, dans l'analyse des offres des concurrents et pour finir j'ai aussi créé des affiches pour l'annonce d'évènements à venir. J'ai aussi eu la chance d'accueillir l'ambassadeur de Turquie au sein de l'entreprise. Pour terminer j'ai également aidé au service en salle lors d'un buffet, vêtue d'un costume cravate, et j'ai pu assister à plusieurs évènements.

Mon expérience au sein de cette entreprise restera gravée dans ma mémoire. Mon tuteur m'a vraiment beaucoup appris et j'ai adoré mon séjour là-bas. Ce stage m'a fait prendre conscience que le marketing ne consiste pas seulement à produire de l'argent, c'est son but, c'est vrai, mais c'est beaucoup plus que ça. Une gestion du personnel, l'attention portée à celui-ci, une constante veille informationnelle, des idées, des innovations, de la curiosité, mais surtout de la motivation, ce sont les clefs pour être un vrai manager. Car effectivement, celui-ci ne peut pas compter ses heures."

Merci à Manon pour ce riche retour d'expérience !

#stage#CI#Malte#expérience#international#événementiel,#marketing

 

Témoignage de Daphnée FROGER ancienne étudiante de BL Commerce International

 

Daphnée FROGER a effectué son stage de 1ère année  en Turquie dans une entreprise de textile, et elle nous expose aujourd'hui son expérience :

« Je suis partie deux mois à Denizli (Turquie), dans une ville « sans charme, industrielle et peu agréable à vivre » selon les guides touristiques. Mais peu importe l'endroit : ce sont les rencontres qui comptent.

J'ai atterri dans une entreprise qui m'a beaucoup apporté : des connaissances sur le secteur d'activité (textile), sur la technicité des produits, et sur la manière de négocier « à la turque ».

La générosité des turcs et leur patience rendent les journées de travail passionnantes. Les journées sont longues (environ 45h/50h par semaine), car les priorités en Turquie ne sont pas les mêmes qu'en France. Il faut du résultat, des chiffres, mais tout ça ne comptera pas si vous refusez de prendre du temps pour boire le thé qu'on vous propose (ce qui rend les rendez-vous professionnels forcément plus longs).

Au niveau personnel, j'ai également pu découvrir les paysages, la nourriture et la manière de vivre en Turquie. J'ai aussi vécu dans une colocation avec des jeunes venant de Turquie, du Japon, d'Inde, du Maroc, de Colombie, d'Ukraine ou encore de Russie.

Je pourrais écrire un roman pour raconter cette magnifique expérience, mais je me contenterais simplement de dire que mon stage en Turquie a été jusque-là ma plus belle expérience.

Soyez ouverts d'esprit, sachez apprécier les différences culturelles et vous passerez des moments inoubliables. »