Témoignages de la LICENCE PRO Commerce Distribution

Témoignages d'anciens étudiants.

Formation en alternance 1 an

Diplôme d'Etat

bandeau master 2

Témoignages Licence Pro Commerce Distribution

Photos alexis

"J'ai intégré la licence professionnelle Commerce et Distribution après deux années en faculté d'Economie et de Gestion à l'IEMN-IAE. La formation en alternance proposée par l'ENACOM dans le cadre de cette année licence LPCD était pour moi une opportunité formidable de découvrir le métier de manager en grande distribution spécialisée. J'ai donc effectué mon alternance au sein de l'unité commerciale Conforama à Orvault auprès de Mr Etavard, chef du secteur petit meuble et décoration. Ce fût une année soutenue, entre le projet tuteuré, le mémoire, les partiels et l'entreprise mais ô combien enrichissante avec une formation de qualité qui aujourd'hui est reconnue et recherchée dans le milieu du commerce et de la grande distribution. Je tiens à souligner le professionnalisme de l'équipe pédagogique de l'ENACOM et de l'ensemble des intervenants qui m'ont permis de développer mes compétences grâce à des unités d'enseignements toujours plus proches de mon quotidien en entreprise. Autre force de la formation, c'est la qualité du suivi et l'accompagnement des responsables de formation, que ce soit en entreprise ou même sur le plan scolaire."

ALEXIS

 
Photos Distri david

Mon avis général est : très satisfait.
" Cette licence réunit tous les savoirs et savoir-faire nécessaires à un alternant en entreprise et s'emploie également à transmettre un savoir être dans le monde du travail. C'est pour cela qu'elle est très reconnue sur le marché du travail.
Je pense qu'elle fait le panorama de la distribution et enseigne toutes les clés et facettes du métier en restant générale pour convenir à un plus grand nombre grâce notamment à la spécialisation grande distribution alimentaire ou spécialisée.
Je suis aussi très satisfait du suivi des intervenants professionnels nous donnant de vraies réponses à nos questions concrètes et partageant leurs expériences professionnelles. La partie entreprise est aussi très importante et contrairement aux idées reçues de la grande distribution, de nombreuses entreprises font confiance aux jeunes étudiants motivés, ayant soif d'apprendre et de s'investir. Pour ma part mon expérience chez E. Leclerc Paridis a été une franche réussite et l'entreprise a su mettre à ma disposition tous les éléments nécessaires, et bien plus encore, au développement de mon projet professionnel. Aujourd'hui je poursuis un Master en logistique en contrat de professionnalisation »
DAVID

 
guillaume bolet distri

Témoignage de Guillaume Bollet qui nous fait part de son expérience concernant son parcours en alternance, en Licence pro Commerce Distribution (anciennement LPCM) mais aussi en Master 1 Marketing Communication :

"Après l'obtention de mon BTS Management des Unités Commerciales, j'étais « un peu perdu » entre les différentes formations qui s'ouvraient à moi. Ne disposant que de ce diplôme et d'un stage de vendeur chez Boulanger, je souhaitais poursuivre mes études et concrétiser mon parcours par un cursus en alternance.
Après quelques recherches, j'ai été intéressé par la « Licence Professionnelle Commerce-Marketing » de l'ENACOM. À la suite de deux entretiens, j'ai été retenu pour rejoindre la promotion 2013-2014.

Un excellent compromis : l'alternance entre l'entreprise et l'école.
-Le lundi et le mardi sont réservés aux cours. J'ai « retrouvé » une partie des enseignements acquis en BTS mais en bien plus complets et « délivrés » par des enseignants avec une réelle expérience professionnelle. Le but de la formation est de nous donner les moyens d'être force de décision au sein de notre structure : il ne s'agit plus seulement d'apprendre des schémas ou des méthodes commerciales mais bien de pouvoir les appliquer en interne. 
-Le reste de la semaine est dédié à l'entreprise. Pour ma part, j'ai rejoint la société parisienne Sicara Fashion Accessories en tant que commercial itinérant sur six départements. Mon travail consistait à vendre des lots de lunettes solaires et de chaussants à la grande distribution (Leclerc, Carrefour, Auchan, ...). Cette expérience professionnelle m'a permis d'apprendre : la rigueur, l'organisation et surtout la confiance en moi. D'autant qu'un salaire me permettait d'être indépendant financièrement ! Rien de mieux pour quitter le domicile familial et voler de mes propres ailes !
Titulaire de la licence Commerce-Marketing et attaché à la formation reçue à l'ENACOM, j'ai décidé de poursuivre en 1ère année de Master Marketing et Communication. Ce parcours en alternance réalisé à la fois dans les locaux de l'école et en partenariat avec le CNAM reproduit le schéma précédent : deux jours en cours et trois jours en entreprise.
Malgré la confiance accordée par ma précédente entreprise, j'ai préféré rejoindre un groupe de renommée internationale : le Groupe Up (anciennement Groupe Chèque Déjeuner) où je suis commercial sédentaire sur l'île de Nantes. La formation en Master est différente et les exigences plus fortes : on ne nous demande plus seulement d'apprendre mais d'appliquer nos connaissances à des cas concrets. Le projet principal de l'année est la réalisation d'un évènement : nous avons choisi, en groupe, d'élaborer et de proposer (de la conception initiale à la réalisation) un vide-dressing nouvelle génération : « FRIP'DAY ».

Ces deux années à l'ENACOM m'ont surtout permis de dégager mes potentialités et de développer en parallèle mon projet professionnel. Le jeune scolaire « un peu perdu » à la sortie de ses premières années d'études supérieures est maintenant un étudiant déterminé et confiant en ses possibilités. Mes projets : devenir commercial itinérant auprès des professionnels ! J'espère après l'obtention de mon Master 2 rester dans le groupe dans lequel je suis actuellement employé.

L'ENACOM, ce n'est pas un sigle, mais un établissement où il fait bon apprendre et vivre aux côtés d'enseignants passionnants et exigeants. C'est aussi une équipe éducative à l'écoute, attentive et présente lors des « brefs » moments de découragement. Si vous avez encore quelques doutes sur l'ENACOM, j'espère que ces quelques lignes les lèveront définitivement."